Distinguons deux cas :

1°/- L'arme est équipée d'appareils de visée mécaniques, de visée ouverte (hausse et guidon) ou de visée fermée par œilleton.

2°/- L'arme est équipée d'un appareil de visée optique (lunette ou point rouge).

Avant tout réglage, huit règles générales sont à observer :

1°/- Le chasseur doit être un bon tireur, c'est-à-dire ne pas commettre des erreurs de visée courantes telles que : trop ou pas assez de guidon, guidon désaxé, arme penchée à droite ou à gauche, coup de doigt sur la queue de détente ou fermeture de l'œil au départ du coup...

2°/- Le canon doit être dégraissé et "flambé" en tirant une cartouche. L'impact de ce tir de flambage sera marqué sur la cible pour qu'il ne soit pas confondu avec ceux du tir de réglage.

3°/- Le réglage doit avoir lieu dans un endroit bien éclairé tant pour la cible que pour le tireur. Éviter un éclairage violent latéral. Ne pas régler par grand vent. Temps et chaleur ont aussi leur importance : éviter de régler par de fortes températures (38 ou 40° à l'ombre) ce qui engendre des surpressions des munitions et fait monter le tir.

4°/ - Le "voyant" de la cible doit avoir un diamètre approprié à la distance de tir, soit environ 10 cm à 100 m.

5°/- L'arme est à régler dans des conditions aussi proches que possible de son utilisation en action de chasse, c'est-à-dire : pour les carabines, ne pas régler les appareils mécaniques avec une lunette montée. Le réglage avec ou sans la lunette peut être différent. Le magasin doit être approvisionné, car un changement de poids de l'arme modifie le réglage.

6°/- Le réglage se fait évidemment en tir appuyé. La meilleure position du tireur est couché ou assis, les deux coudes appuyés. Il est encore mieux d'utiliser un chevalet de tir, si l'on en dispose.

7°/ - La première condition pour refaire un réglage avec une lunette de visée est que celle-ci n'ait subi aucun dommage par choc qui l'aurait faussée et que les pieds de montage n'aient pas été endommagés. En particulier, le montage ne doit présenter aucun jeu, si minime soit-il.

8°/ - Le réglage se fera toujours avec le même type de cartouche (même marque, même type et poids de balle, même charge de poudre) que pour le tir de chasse.

Pour vérifier le réglage d'une carabine, il est nécessaire de tirer au moins 3 cartouches pour avoir une idée déjà assez bonne de sa précision. En moyenne, pour des armes modernes, le diamètre de leur cercle de dispersion se situe entre 3 et 8 cm environ. Rappelons qu'une arme est réglée lorsque le centre de son cercle de dispersion coïncide avec le point visé, à la distance choisie.

La tendance générale des chasseurs étant pendant la visée de découvrir le gibier (pour mieux le voir) plutôt que de le couvrir, il est préférable d'avoir une arme réglée un peu trop haut (de quelques centimètre) plutôt que trop bas.

Carabine_Blaser

Exécuter d'abord le réglage en direction. Pour une visée ouverte :
Si le point moyen du groupement est trop à droite, déplacer le guidon vers la droite ou la hausse vers la gauche.
Si les coups portent trop à gauche, procéder en sens inverse, c'est-à-dire déplacer le guidon vers la gauche ou la hausse vers la droite
.
Passer ensuite au réglage en hauteur. Si la moyenne des impacts est trop haute, le guidon (trop bas) est à remplacer par un guidon plus haut ou bien la hausse est à baisser. Si les impacts sont trop bas, procéder en sens inverse.

Arme équipée d'une lunette de visée ou d'un point rouge.
Il faut tenir compte des caractéristiques de la lunette et aussi des caractéristiques du montage. Là, il y a beaucoup plus de variations que pour le cas précédent et qui ne peuvent être toutes envisagées. Voyons les principales :
Si la lunette de tir est équipée d'un réglage en hauteur et en direction par déplacement du réticule, on tourne le bouton de réglage dans le sens des aiguilles d'une montre pour relever le tir (visser pour monter, dévisser pour descendre). On tourne le bouton de réglage en direction dans le sens des aiguilles d'une montre pour déporter le tir vers la droite (visser pour aller à droite, dévisser pour aller à gauche). Mais attention, il existe des lunettes où le mouvement se fait en sens inverse.
Le sens est souvent indiqué par une flèche sur la molette de réglage : U ou Up : pour monter le tir, D ou Down pour descendre le tir. En direction : R ou Right pour ramener le tir vers la droite, L ou Left pour ramener le tir vers la gauche.

Certaines lunettes comme, par exemple, les lunettes Zeiss modèle Z ont un réticule fixe. Il reste toujours centré. Sur cette lunette, le déplacement des vis de réglage d'un cran correspond à un déplacement de l'impact de 1 cm à 100 m.

© Jean-Luc BAZART (source : "Le tir à balle du grand gibier" de Henri TOUSSAINT aux Éditions Crepin-Leblond)