Sanglier_NBA la demande de quelques-uns de mes amis chasseurs, voici les principales maladies touchant le sanglier :

- La peste porcine classique - signes cliniques : le sanglier tousse, a des convulsions, diarrhées et meurt. Touche essentiellement l'Est de la France, endémique en Europe de l'Est. Très contagieuse.
- La maladie d'Aujesky - signes cliniques : forte fièvre, démangeaisons violentes et mort rapide. Présente dans la Marne où des prélèvements de sang sont réalisés sur les sangliers abattus. La viande est cuite sans danger. Ne pas donner de déchets crus aux chiens.
- La brucellose - signes cliniques : stérilité et avortement des laies. Pas très fréquente, mais existante. Responsable de la fièvre de Malte chez l'homme.
- La tuberculose - signes cliniques : altération de l'état général, atteinte pulmonaire et pleurale. Peu fréquente. Très contagieuse pour l'homme.
- La fièvre aphteuse - signes cliniques : éruption d'aphtes dans la bouche, entre les ongles et sur les mamelles. Dernier cas en France : mars 1981. Le sanglier peut être un réservoir de virus. Tout animal mort présentant des aphtes dans la bouche doit être signalé à la Fédération ou à l'ONCFS.
- Les strongyloses respiratoires appelées aussi "bronchite vermineuse" - signes cliniques : broncho-pneumonie et présence de strongles dans la trachée et les voies respiratoires. Fréquente. Responsable d'une mortalité importante chez les marcassins.
- La cysticercose appelée aussi "ladrerie" - signes cliniques : présence de cysticerque : boule de la taille d'un petit pois entourée d'une membrane blanche. Ces granules se trouvent dans le tissu musculaire de la langue, du cou ou des membres.
- L'ascaridiose - signes cliniques : nématode présent dans l'intestin grêle du sanglier. Touche principalement les jeunes marcassins.
- La trichinose appelée aussi "trichinellose" - signes cliniques : dégénérescence de la fibre musculaire. Examen laboratoire. Existence de foyers. Détruit par la congélation, mais pas par salage ou fumage. Test obligatoire s'il y a commercialisation de la venaison (voir mes articles précédents).
- La gale - signes cliniques : lésions cutanées au niveau de la tête et du cou. Très contagieuse par contact direct ou indirect (frottoirs). Mort des marcassins par épuisement.
(source : mes cours personnels pour l'obtention du brevet grand gibier ANCGG).