tete sanglier NB

599749 sangliers ont été prélevés lors de la saison 2012/2013 selon les chiffres du réseau ongulés sauvages ONCFS-FNC-FDC. Le tableau national sanglier était de 526709 réalisations en 2011/2012 et 551041 en 2010/2011.

Depuis début juillet, les sangliers du centre de l'Ardèche meurent d'un mal mystérieux. Fin août, 55 animaux décédés avaient été recensés sur une trentaine de communes. Un mois plus tard, le bilan atteignait 80 morts sur 40 communes. 
La majorité des animaux atteints sont jeunes (20 à 30 kg, maximum 50) et semblent succomber à une atteinte neurologique. Dans une dizaine de cas, les sangliers, agonisants, ont dû être abattus. Fin septembre, et malgré de nombreuses analyses très poussées dans plusieurs laboratoires, aucune cause n'a pu être décelée. Si , au début, des bruits d'empoisonnement couraient, cette piste semble de plus en plus écartée. Les analyses se poursuivent. Pour vous informer : http://www.chasseardeche.fr

(source : Le Chasseur Français - nov 2013 - I.L.R.)

La cause de la mortalité des sangliers enfin identifiée :

Plusieurs mois auront été nécessaires pour trouver la cause des décès. C'est la bactérie Escherichia coli qui est à l'origine de la mort de plus d'une centaine de sangliers. Une bactérie bien connue dans les élevages de porcs domestiques, mais jamais décrite sur le sanglier. Ce qui pose bien des interrogations sur la manière dont les sangliers ont été infestés ! En attendant, le préfet a levé l'interdiction de consommation de viande de sanglier, la bactérie n'étant pas transmissible à l'homme si la viande est cuite à coeur

(source : Le Chasseur Français - janvier 2014 - I.L.R.)